REPÈRES

 
 
Françoise Guillaumond - 05 février 1958 - écrivain, metteur en scène, scénographe, responsable artistique de la Cie La baleine-cargo (La Rochelle, 17)


Ecriture
Elle publie une trentaine de livres (albums, romans, recueils de contes, pièce de théâtre jeunesse…) aux éditions Casterman, Milan, Albin Michel, Larousse, Le Rouergue, Magnard et a dirigé une collection Jeunesse aux Editions Magnard ; elle est affiliée à l’Agessa, membre des EAT (écrivains associés du théâtre), adhérente à la SACD, à la Société des gens de lettres, à
la Charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse et à la Maison des écrivains ; elle anime des ateliers d’écriture et des formations de formateurs en écriture.

Depuis 2007, elle s'intéresse à l'écriture dans l'espace public et est membre des AEP (Auteurs dans l'Espace Public).

Théâtre
Elle participe durant 12 ans aux ateliers de la Cie de la Mezzanine, compagnie subventionnée implantée en Seine et Marne.

Elle écrit et met en scène «Même pas vrai !» (1999) et «Aïe, aïe, aïe, Caramba !» (2000) pour le festival des 10 jours du théâtre de Dammarie-les Lys (77) avec la Cie du Biface (77)
Elle participe à la création de la Cie Le ventre de la baleine, implantée en Seine et Marne ; elle conduit l’écriture et la mise en scène du spectacle"Les guitares sèchent", sélectionné aux Moissons 2007 par le Conseil Général de Seine et Marne.

En janvier 2007 elle crée sa propre compagnie : La baleine-cargo.
Elle ouvre les ateliers du ventre de la baleine à La Rochelle, avec de nombreuses créations à son actif : « L’amour 400 Asa »(2005), « Nous sommes z’étés »(2006), « Les étoiles filantes »(2007), "Tout plein du monde" et "Sur le fil" (2008), "Ensemble" et "Les oubliés" (2009), "Quelqu'un" et "Et sinon, ça parle d'amour" (2010), "Au clair de la thune" et "Il est déjà 18 ans" (2011), 
 « Carte blanche » et « Au bord du monde » (2012), "Eteins la lumière" et "Menteurs" (2013), "Les fragiles", "Au secours !" et "Laissez-nous parler" (2014), "Une trouée de ciel bleu" (2016)
Elle intervient en écriture  et théâtre auprès de différents public (scolaires, jeunes et adultes en situation de handicap, prisons, maisons de retraite, centres sociaux, crèches…).


En 2009, elle écrit et met en scène « Confidences sur canapés », création de rue tout public. Pour ce projet elle bénéficie du dispositif « Ecrire pour la rue » et d’une bourse à l’écriture Beaumarchais. En 2010 « Confidences sur canapés » devient « Le cimetière itinérant de canapés » (Coup de cœur Presse Aurillac 2010 ; Chalon dans la rue 2012 ; Sortir Septembre 2014 Télérama)

En 2011-2012 elle écrit et met en scène « Où vont les sentiments quand ils disparaissent ? », création de rue tout public. Pour ce projet elle bénéficie d’une aide de La Fondation La Poste et reçoit le prix régional du Fond Maif pour l'Education en Poitou-Charentes.

En 2013 - 2014- 2015 elle entame une nouvelle création pour l'espace public intitulée "10.000 pas sans amour", d'après Lysistrata d'Aristophane ; ce projet est lauréat SACD Auteurs d'espace 2015.

En 2015 - 2016 elle choisit de monter Poulette Crevette, spectacle pour jeune public créé à partir d'un album du même titre dont elle est l'auteur ; et qui a été publié aux Editions Magnard Jeunesse.

En 2017, elle crée Je cherche un Homme, spectacle tout public inspiré du philosophe grec antique Diogène le cynique.


Depuis 2009 elle intervient régulièrement dans différents lieux et institutions en lien avec les créations de la compagnie.
Elle a animé un atelier Arts de la rue auprès des étudiants de l'Université de La Rochelle dans le cadre du Festival Les Etudiants à l'Affiche durant 5 ans.
Elle est parfois sollicitée dans des collèges, lycées, au conservatoire de Théâtre de Poitiers pour mener un travail avec les jeunes dans l'espace public.
Elle est également parfois sollicitée par d'autres compagnies pour un regard extérieur ou une aide à l'écriture.